samedi, août 13, 2022
Google search engine

RDC: Félix Tshisekedi compte relancer les grands projets inscrits dans le contrat sino-congolais


Au cours de la 19ème  réunion du conseil des ministres tenue vendredi 10 septembre 2021 en mode visioconférence, le président de la République est revenu sur le contrat « sino-congolais » signé en 2008 par son prédécesseur, Joseph Kabila.

Pour le président de la République, rapporté par le porte-parole du gouvernement, plusieurs projets inscrits dans ce contrat n’avaient pas été exécutés, notamment pour des raisons techniques liées à l’insuffisance d’énergie électrique. Ce qui constitue une entrave au développement du pays.

A en croire le chef de l’Etat, ce problème a déjà  trouvé une solution suite au lancement « imminent » de la centrale de Busanga. La mise en oeuvre de ces projets devrait donc être relancée sans tarder, pour permettre à la RDC de combler sinon déficit en termes d’infrastructures.

Félix Tshisekedi a ainsi demandé au ministre d’Etat en charge des infrastructures et travaux publics de présenter au prochain conseil des ministres un état des lieux de l’exécution technique et financière de quelques uns de ces projets par le régime de Joseph Kabila.

A la ministre des mines, le chef de l’Etat a demandé de préparer également un rapport sur l’exécution de ce contrat dans son domaine.

Il sied de rappeler que ce contrat signé en 2008 par le gouvernement congolais et les banques chinoises prévoyait la construction des infrastructures en échange des minerais. Il avait été révisé en 2009 suite aux pressions des partenaires traditionnels de la RDC, notamment les institutions de Breton Wood.

Dostin Eugène Luange

A lire aussi