Marche de Lamuka: A Goma la situation est restée calme

0
221

Alors que la coalition Lamuka a appelé la population à manifester sur toute l’étendue du territoire national pour exiger la dépolitisation de la Ceni et dire non à un probable glissement du mandant du président Félix Tshisekedi, dans la ville de Goma au Nord-Kivu, la situation est demeurée calme.

Interrogés par un reporter de Yabisonews.cd, plusieurs habitants de Goma disent ne pas être au courant qu’une marche était programmée.

“Je n’étais pas informé que Lamuka allait protester. Je suis étonné. Ici personne a marché, nous sommes tous calmes et occupés par le travail”, a expliqué un chauffeur  de taxi-moto, interrogé à Birere, l’un des quartiers les plus chauds de Goma.

A Kinshasa, la marche a été étouffée par la police nationale congolaise à coups de gaz lacrymogènes. Martin Fayulu et Adolphe Muzito qui sont les initiateurs de ladite marche, ont été escortés par la police. D’importants dispositifs sécuritaires ont été placés sur les grandes artères pour empêcher aux militants de converger vers le parlement.

Christian-Timothee Mampuya depuis Goma