Paludisme: 241millions nouveaux cas signalés et 627.000 décès dans 85 pays dont la RDC en 2020(Rapport OMS)

0
117
Paludisme: 241millions nouveaux cas signalés et 627.000 décès dans 85 pays dont la RDC en 2020(Rapport OMS)

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), le paludisme fait partie des causes principales de mortalité avec 241millions des cas et 627.000 décès dans au moins 85 pays dont la RDC.

Ces chiffres ont été publiés à l’occasion de la célébration ce lundi 25 avril de la journée mondiale de lutte contre le paludisme. “Innover pour réduire la charge du paludisme et sauver des vies”, c’est le thème retenu cette année à l’occasion de cette célébration.

Malgré le progrès, le paludisme continue d’entraîner des conséquences dévastatrices sur la santé et les moyens de subsistance des populations à travers le monde, indique l’OMS.

L’Organisation mondiale de la santé constate qu’aucun outil de la palette actuelle de lutte ne permettra à lui seul d’atteindre les objectifs de la stratégie mondiale visant l’élimination d’au moins 90% de mortalité palustre d’ici 2030. D’où, son appel à investir et à innover pour trouver de” nouvelles approches de prévention et de lutte anti-vectorielle”.

C’est dans cette optique que l’initiative Présidentielle de lutte contre le Paludisme(PMI) à travers l’USAID a soutenu au premier trimestre 2022 le ministère de la Santé dans l’organisation des campagnes de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide dans les provinces de l’Equateur, du Kwango, du Lwalaba et du Kasaï-Central.

Signalons qu’en république démocratique du Congo, le paludisme a fait partie en 2018 des principales causes de morbidité et de mortalité représentant ainsi 44% de l’ensemble des consultations et 22% des décès, renseigne l’OMS.

 

Léonie KBGL