RDC : Tshisekedi instruit le gouvernement à rationaliser les subventions destinées aux pétroliers

0
60

Le Président de la République a, au cours du conseil des ministres tenu ce vendredi 13 mai appelé le Gouvernement à garantir la poursuite des efforts de maitrise de la masse salariale et à travailler sur la rationalisation des subventions publiques destinées aux pétroliers afin de réduire les pressions budgétaires et créer un espace pour des transferts sociaux profitables à la population.

A ce sujet, il a chargé les Ministres ayant en charge l’Économie Nationale et les
Hydrocarbures d’organiser, dans un bref délai et sous la supervision du Premier
Ministre, l’audit de la structure des prix des produits pétroliers, et de lui en faire rapport.

Par la suite, le Président de la République s’est réjoui des conclusions globalement satisfaisantes de la deuxième revue effectuée par les services du Fonds
Monétaire Internationale (FMI) dans le cadre du Programme économique
triennal au titre de la Facilité Élargie de Crédit conclu avec la RDC en juillet 2021.

En attendant l’approbation de ces conclusions par le Conseil d’Administration
du FMI en juin 2022,Félix Tshisekedi a au cours de cette même réunion du conseil des ministres encouragé le Gouvernement à ne ménager aucun effort pour continuer à réaliser des performances macroéconomiques.

Face à la crise russo-ukrainienne, le chef de l’État congolais a appelé le Gouvernement
à poursuivre, sans relâche, la mise en œuvre des réformes en cours pour améliorer la gestion des finances publiques, le climat des affaires et la gouvernance.

Par ailleurs, pour consolider la croissance économique et la stabilité macroéconomique, le premier citoyen congolais plaide pour l’accélération du processus de diversification de l’économie nationale, notamment dans le renforcement de l’investissement dans l’agriculture et le développement de l’agro-industrie.

Mardochee Kanku