mercredi, août 10, 2022
Google search engine

Tanganyika : L’intersyndicale des enseignants de l’EPST menace de boycotter le Tenafep et l’Exetat 2022

L’intersyndicale des syndicats des enseignants de l’école primaire secondaire et technique (EPST) ménace de boycotter le Tenafep et l’Exetat 2022, si les conditions de la paye des intervenants des éditions 2020, 2021 et 2022 ne sont pas réunies.

D’après le communiqué de l’intersyndicale publié ce samedi 02 juillet, signé par son président Bruno Jibikilay, cette structure demande à ses membres de se rassurer que toutes les dispositions sur la paye sont prises avant de prendre part à ces épreuves.

« À cette occasion nous rappelons aux enseignants membres des syndicats; SYNECAT, SYECO, SYNEP, SEC, SYNAPE, FESAC, SYNIECO, de se rassurer que toutes les conditions sont réunies pour le paiement des intervenants des éditions 2020, 2021 et 2022 », indique ce document.

Dans cette communication, Bruno Jibikilay president de cette structure précise que sans cette assurance, les enseignants devront s’abstenir de participer comme intervenants à ces épreuves; car la lecture de l’évolution après le report prouve un manque criant de considération de la part du gouvernement congolais.

Ensuite, il a condamné le détournement orchestré par l’IGE chef de corps, qui a voulu orienter les frais de l’EXETAT pour couvrir l’incapacité du Gouvernement de la RDC à s’occuper de l’éducation des enfants.

Par ailleurs Bruno Jibikilay a mis en garde tout membre qui tentera de participer à ces épreuves sans se rassurer de ces contours.

Mardochée Kanku

A lire aussi