Dégradation de la RN 17 Mongata-Bandundu : Le DG de l’Office des routes Ir Mutima Sacrini annonce pour bientôt les travaux d’entretien

0
204
Dégradation de la RN 17 Mongata-Bandundu : Le DG de l'Office des routes Ir Mutima Sacrini annonce pour bientôt les travaux d'entretien

Le Directeur Général de l’Office des routes, l’ingénieur Mutima Sacrini a annoncé pour bientôt, le début des travaux d’entretien de la route nationale n°17, avant son asphaltage proprement dit, dans son tronçon compris entre Mongata, passant par Mashambio et Ngandambo, en face de la ville de Bandundu.

Il l’a annoncé à l’issue de la conférence de presse qu’il a co-animée avec un expert de la Banque Africaine de développement, ce samedi 02 juillet 2022, à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu.

Pour lui, c’est grâce à l’implication personnelle du Chef de L’État Félix Tshisekedi que ces travaux vont être réalisés, en attendant l’exécution du projet de la BAD qui constitue à asphalter cette route qui mène vers le chef-lieu de la province du Kwilu.

Pour la RN17, il y a deux étapes. La première, c’est que le Chef de L’État a donné des instructions au Gouvernement pour que des fonds soient mobilisés, afin que la RN17, tronçon Mongata-Mashambio-Bandundu puisse être dans les standards de niveau que nous voulons, c’est-à-dire où l’on peut rouler avec des vitesses de 80, 100Km/heure sans problème, en attendant le projet BAD qui doit démarrer l’année prochaine selon nos prévisions“, a-t-il déclaré.

Il a en outre indiqué que dès la fin du mois de juillet en cours, “les différents chantiers le long de cette route seront ouverts afin que ces travaux se réalisent dans un bref délai”.

L’état actuel de cette route longue de près de deux-cents Kilomètres est un véritable calvaire pour les habitants de la ville de Bandundu qui l’empruntent pour se rendre à Kinshasa. Les assurances du Directeur Général de l’Office des routes constituent donc un ouf de soulagement pour les usagers.

Patrick Matanga