Processus électoral: Denis Kadima appelle la jeunesse à apporter une pierre à l’édifice pour le développement de la RDC

0
87

Le président de la Commission Électorale Nationale indépendante, Denis Kadima a échangé vendredi 01 juillet avec une délégation des jeunes de partis politiques et de la société civile venue lui présenter les conclusions de la table ronde organisées du 28 au 29 juin dernier autour du processus électoral en course en RDC.

Comme à chaque occasion lorsqu’il fait face aux jeunes, Denis Kadima Kazadi a demandé à ces jeunes de se montrer déterminés et plus dynamiques en vue d’apporter activement leur pierre à l’édifice pour le développement du pays.

“Nous voulons le meilleur parmi les jeunes et cultivons la méritocratie à notre niveau pour que notre pays aille de l’avant.Nous mettons en avant les valeurs auxquelles nous croyons et travaillons pour ce faire. Nous recherchons les meilleurs Profils parmi les jeunes avec lesquels nous comptons travailler.Le favoritisme n’a pas place dans notre action et ne ratez jamais une occasion pour vous améliorer à travers diverses formations qui se présentent à vous” a fait savoir Denis Kadima.

Présent à cette rencontre, le facilitateur du cadre de concertation des jeunes des partis politiques et de la société civile, Arthur Omar Kayumba a dévoilé à la jeunesse la tradition de la centrale électorale de demeurer attentive à cette frange de la population majoritaire démographiquement parlant surtout en matière électorale.

A l’en croire, Denis Kadima a montré toute sa volonté prenant l’engagement ferme de s’approprier les conclusions de cette table ronde à faciliter la suite de toute les actions qui en découleront.

“Nous sommes venus prendre contact avec le président de la CENI pour lui présenter les résultats du cadre de concertation des jeunes de partis politiques et de la société civile issus de la table ronde organisée du 28 au 29 juin au tour du processus électoral. Il s’agit de l’acte d’engagement signé par les politiques, pour des élections apaisées en RDC”, a déclaré Arthur Omar Kayumba.

Le numéro 1 de la centrale électorale, Denis Kadima s’est donc montré réceptif à la restitution qui lui a été faite à ce sujet lors de cette rencontre à laquelle a pris part le rapporteur adjoint de la CENI, Paul Muhindo Mulemberi.

 

Léonie KBGL