Ituri : 3 civils exécutés par les ADF à Irumu

0
137
Ituri : 3 civils exécutés par les ADF à Irumu

Des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) ont perpétré une attaque, lundi 4 juillet 2022, dans le territoire d’Irumu, province de l’Ituri, au Nord-Est de la RD Congo.

Cette nouvelle violence, ayant fait trois (3) morts parmi les civils, a eu lieu à Maimunde, près de d’Otomabere-Bwanasura, à une dizaine de kilomètres, à l’Ouest de la Route Nationale N°4. L’information a été confirmée par Christophe Munyanderu, Coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne d’Irumu.

C’est vers 14 heures de ce lundi 4 juillet 2022 que, les rebelles ADF ont attaqué le village Maimunde. Le bilan provisoire fait état de 3 civils tués. Jusqu’à présent, ces rebelles circulent dans les forêts situées à l’Ouest de la Route Nationale N°4, au Sud de la cité de Komanda“, a-t-il raconté.

Et de poursuivre : “Plusieurs populations civiles qui avaient fui leurs villages commençaient à regagner les milieux quelles que soient les menaces des ADF dans les milieux et cela est justifié par la souffrance que traversent ces populations dans les milieux de refuge. Elles sont obligées de retourner, même si la sécurité n’est pas encore rétablie dans les villages abandonnés”.

Cet activiste des droits de l’homme réitère son appel aux autorités compétentes de lancer urgemment des opérations de grande envergure visant à combattre les ADF qui tuent des civils, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, placées sous état de siège, depuis mai 2021.

Fabrice Ngima