jeudi, août 18, 2022

Kwilu-ENAFEP : 23.381 finalistes prennent part à ces épreuves dans la province éducationnelle Kwilu1

Au total 23. 381 finalistes du primaire prennent part à l’examen national de fin d’études primaires dans la province éducationnelle Kwilu1, dont 11. 599 garçons (49,6%) et 11.782 filles (50,3%).

Pour cette même édition, 143 centres de passation de l’ENAFEP sont organisés, repartis dans 900 écoles primaires, dans cette province éducationnelle Kwilu1 qui s’étend sur la ville de Bandundu, le territoire de Bagata et une partie du territoire de Bulungu.

C’est le Gouverneur de la province du Kwilu, Willy Itsundala Asang qui a procédé au lancement de ces épreuves ce mardi 05 juillet 2022 à l’école primaire Basoko, à Bandundu, en présence de plusieurs autorités provinciales.

Dans son mot, le numéro 1 de la province du Kwilu a remercié une fois de plus le président de la République pour l’effectivité de la gratuité de l’ENAFEP qui s’étend cette fois-ci jusqu’aux écoles privées.

« Nous rendons un vibrant hommage au président de la République Chef de L’État Félix Tshisekedi pour avoir matérialisé la gratuité de l’enseignement de base dans notre pays. L’épreuve de ce jour se déroule dans un contexte particulier puisqu’aujourd’hui, pas seulement la gratuité de la passation de l’ENAFEP pour les écoles officielles, mais aussi toutes les écoles privées qui sont aussi concernées par cette gratuité, contrairement aux années antérieures« , a-t-il déclaré.

En outre, il a encouragé ces finalistes en sa casquette de premier parent de la province et les a invités à bien travailler

« Notre présence en ce lieu comme premier parent de la province du Kwilu, c’est pour vous encourager, vous qui êtes l’espoir du Congo de demain. L’avenir d’un pays dépend beaucoup de sa jeunesse, ainsi, au nom de tous les parents, nous vous souhaitons bonne chance. Lisez calmement les cahiers d’ITM qui vous seront donnés, ce sont les matières que vous avez apprises« , a-t-il ajouté.

Après le lancement, toutes les autorités présentes à la cérémonie ont visité quelques centres dont L’école primaire Air-congo, l’EP Masonga, EP Mayoyo et l’EP CBCO Lisala et aucun incident n’a été constaté.

Patrick Matanga

A lire aussi