jeudi, août 18, 2022

Procès François Beya : La haute cour militaire renvoit l’audience à vendredi prochain pour cause de maladie du parsec de l’accusé principal

L’instruction sur le procès François Beya s’est poursuivi ce mardi 5 juillet à la Haute cour militaire siégeant en audience foraine dans l’enceinte de l’ex-prison centrale de Makala.

L’audience a été suspendue et renvoyée au vendredi 8 juillet suite à l’absence du prévenu Guy Vanda Nova. Le Parsec de l’accusé principal François Beya étant malade et ne pouvant se présenter, la Haute Cour a voulu le juger par défaut. Après insistance de ses conseils, l’audience a été suspendue et remise à vendredi.

Pour la Défense, la Haute cour militaire a tenté de commettre un « scandale » au procès de l’ancien conseiller spécial en matière de sécurité de Félix Tshisekedi, ce mardi », fait savoir un avocat.

Guy Vanda Nova fait partie des personnalités accusées de sûreté de l’État dans l’affaire François Beya. Il a été interpellé depuis début mars et a été détenu à l’Agence nationale de renseignements (ANR) avant sa comparution.

Ramami

A lire aussi