jeudi, août 18, 2022

Luanda : Le tripartite décide de la mise sur pied d’un processus de désescalade entre la RDC et le Rwanda

Fin de la tripartite entre la RDC, le Rwanda et l’Angola organisée ce mercredi 16 juillet à Luanda sur la sécurité dans l’Est du Congo-Kinshasa. Les trois chefs de l’Etat ont décidé de la mise sur pied d’un processus de désescalade entre Kinshasa et Kigali.

Ce processus de désescalade, ont affirmé les trois chefs d’État en conférence de presse ayant sanctionné la tripartite, se fera graduellement via une feuille de route dite de Luanda axée sur la relance de la commission mixte RDC-Rwanda qui ne s’était plus réunie depuis plusieurs années.

Plusieurs sources ont affirmé que la RDC refuse la création d’un nouveau processus de négociation adhoc bilatérale entre Kinshasa et Kigali, mais aurait privilégier la complémentarité entre les discussions de Luanda et le processus de Nairobi, ont confié des sources sur place dans la capitale angolaise.

Pour ce tête-à-tête Tshisekedi – Kagame autour du médiateur João Lourenço, les experts des délégations de trois ont déjà beaucoup travaillé les jours précédents pour aboutir à une entente diplomatique acceptable par toutes les parties en conflit, apprend-t-on.

Ramami

A lire aussi