77ème Assemblée générale de l’ONU : Emmanuel Macron et Macky Sall zappent le «cas RDC»

246
77ème Assemblée générale de l'ONU : Emmanuel Macron et Macky Sall zappent le «cas RDC»

Emmanuel Macron et Macky Sall respectivement présidents de la France et président du Sénégal ont zappé le cas RDC dans leurs discours prononcés, ce mardi 20 septembre, dans le cadre de la 77e assemblée générale des Nations Unies à New York.

Le président de la République française a, dans son speech, abordé les fractures qui divisent le monde, notamment celle entre les pays du Nord et les pays du Sud. Il a parlé de l’Ukraine, la catastrophe climatique au Pakistan, la sécheresse dans la corne de l’Afrique, la sécurité en Éthiopie, Somalie…

Pour sa part, Macky Sall, président en exercice de l’UA a plaidé pour la levée des sanctions contre le Zimbabwe, une place de l’Afrique dans le G20. Il a parlé de l’Ukraine, l’Israël et le proche orient…

Étonnant que cela puisse paraître, la question de la sécurité dans l’Est de la République Démocratique du Congo a tout simplement été zappée dans leurs allocutions respectives.

Et pourtant, le « cas RDC », comme l’a souligné le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres lors de son intervention, figure parmi les problèmes sérieux que connaît actuellement le monde.

Et pourquoi alors la France, pourtant un pays partenaire à la RDC, et le Sénégal peuvent -ils ignorer les milliers des victimes des atrocités causées par les groupes armés dans l’Est? That’s thé question.

Christian-T Mampuya et Ramami