Affaire congolité : « Nous devons faire très attention,  ça ne nous amènera nulle part et ça risque de provoquer notre chute » ( Olive Lembe Kabila)

704

Olive Lembe Kabila, s’est exprimée sur la proposition de Noël Tshani relative à la congolité.

Devant la presse le dimanche 30 mai dernier à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga au terme d’une messe organisée par les « Femmes du Haut-Katanga » en faveur des congolais de Goma, la présidente de la Fondation Initiative Plus a qualifié d’inopportune ladite proposition et estime qu’elle ne conduira le pays nulle part. L’ex première dame conseille les congolais de faire attention avec des initiatives pareilles.

« Si moi je me permets de parler, c’est parce qu’involontairement je me suis retrouvée leader d’opinion quand-même parmi les femmes du Congo. Joignons-nous chers compatriotes, unissons-nous. Des querelles inutiles, des rejets, de choix soit disant de congolité et consorts, ça ne nous amènera nulle part. Ça risque de provoquer notre chute encore une fois. Et pourtant, nous avons déjà pris un très bel élan avec tout ce que mon mari Joseph Kabila Kabange a consenti comme sacrifice, de façon à ce que nous en arrivions là. Nous n’avons pas besoin de reculer », a-t-elle déclaré.

Et de poursuivre : « je pense que le peuple congolais dans son entièreté est d’accord avec moi que c’est mieux de mettre une brique au-dessus de celle qu’on trouve au lieu de la détruire quand on ne sait même pas où est-ce qu’on va aller trouver une pierre de sable. Nous devons faire attention ».

Il sied de rappeler que que l’initiative de Noël Tshiani vise à  ne réserver qu’aux seuls congolais ayant un père et une mère de nationalité congolaise l’accès au poste  du président de la République, et aussi à certains autres postes régaliens comme la présidence de l’assemblée nationale ou du sénat.

Dostin Eugène Luange