Affaire Vidiye Tshimanga : Le ministère public requiert 3 ans de servitude pénale contre l’ancien conseiller stratégique du chef de État

Le ministère public requiert 3 ans de servitude pénale à l’encontre de Vidiye Tshimanga ancien conseiller stratégique de Félix Tshisekedi pour notamment offense au chef de l’État, corruption et trafic d’influence.

C’était au cours d’une audience ce jeudi 08 décembre au tribunal de paix de Kinshasa Gombe.

Lors de l’instruction le lundi 05 décembre dernier, au tribunal de paix de Kinshasa Gombe, l’ancien conseiller stratégique du chef de l’État Vidiye Tshimanga a dans ses moyens de défense, fait écouter au parquet une partie d’enregistrement non relayée dans les réseaux sociaux de ces échanges avec les pseudo investisseurs, une audition qui jusque là est en analyse par la composition.

Rappelons, que Vidiye Tshimanga est poursuivi par la justice congolaise après que ces vidéos aient fuité sur les réseaux sociaux dans lesquelles, il proposait ses services en échange d’une commission dans le secteur minier.

Chris Kalu