Appel à la mobilisation générale : Les acteurs du secteur de l’enseignement supérieur et universitaire suggèrent une formation militaire des étudiants dès l’année prochaine

Les acteurs du secteur de l’enseignement supérieur et universitaire à savoir les présidents du conseils d’administration, de chefs d’établissements, de recteurs et  directeurs généraux, suggèrent aux autorités compétentes, l’application dès l’année académique prochaine, d’une formation militaire aix étudiants et étudiantes de la RDC pour faire face à l’agression du pays.

Cette suggestion a été formulée ce mardi 15 novembre à Kinshasa lors d’une réunion tenue à l’académie des Beaux arts sur demande du ministre de l’ESU Mohindo nzangi aux fins d’examiner la situation sécuritaire de la République Démocratique du Congo.

« Conscients de la menace qui pèse sur l’intégrité du Territoire de la République Démocratique du Congo; proposons l’application dès l’année académique prochaine d’une formation à la préparation militaire des étudiants« , ont-ils déclaré.

A cette occasion, les acteurs de l’enseignement supérieur ont réaffirmé leur détermination de joindre leurs efforts à ceux de forces vives de la nation pour défendre la patrie.

Déclarant leur soutien total à l’appel à la mobilisation lancé par le chef de l’état, ces acteurs disent s’engager à mobiliser toutes les forces vives des établissements de l’ESU à travers le pays pour des activités d’éveil patriotique.

Ils affirment cependant, leur disponibilité à développer les modules de formation civique patriotique et militaire en concertation avec les services techniques compétents.

Mardochée Kanku.