Assemblée nationale: Christophe Mboso et Tommy Tambwe échangent sur les articulations qui composent le P-DDRCS et son financement

593

Le président de l’assemblée nationale a accordé une audience ce mercredi 1er septembre au coordonnateur du programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS), Tommy Tambwe, récemment nommé par le chef de l’Etat

Au sortir de cette audience, ce dernier a déclaré avoir échangé avec le speaker de l’assemblée nationale sur les différentes missions assignées au programme qu’il dirige.

« Nous étions en train de discuter sur les différentes articulations qui composent le programme, à savoir: la question de la cohésion sociale, le désarmement, la démobilisation des groupes armés et leur insertion et intégration dans la vie civile et dans la communauté. Il était également question du développement communautaire (…). Le programme va trouver un moyen pour aider les communautés à recouvrer, de manière claire, la vie normale pour qu’elles reprennent leurs activités ».

D’après Tommy Tambwe, le président de l’assemblée nationale lui a soumis des propositions afin que le programme DDRCS ne subisse pas le sort des autres programmes de démobilisation qu’a connu le pays dans un passé récent.

« Notre joie est d’avoir constaté que le président est très sensible. Il estime que si le programme n’est pas financé par le gouvernement, nous allons retomber dans les mêmes erreurs du passé des programmes de l’ancienne génération, notamment le DDR 1, 2 et 3 et nous sommes très fier et satisfait », a-t-il fait savoir.

En clair, d’après Tommy Tambwe,  le président de la chambre basse du parlement lui a proposé d’élaborer rapidement les prévisions budgétaires de son programme. Ces prévisions seront ensuite soumises par le bureau à la commission Ecofin de l’assemblée nationale  pour qu’elles soient incluses dans le prochain budget national.

Pour rappel, l’ordonnance présidentielle créant le programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation a été signée le 5 juillet 2021 par le président de la République, Félix Tshisekedi. Lui-même en est le président du comité de pilotage.

BL