Attaque de Bukavu : Denis Mukwege apporte son soutien aux autorités politiques et militaires pour la restauration de la paix

Le docteur Denis Mukwege condamne fermement l’attaque de la ville de Bukavu intervenue le 3 novembre dernier par un groupe armé.

A travers un communiqué rendu public le jeudi 4 novembre dernier, le prix Nobel de la paix dit apporté son soutien aux autorités politiques et militaires pour la restauration de la paix.

«Le docteur Mukwege  a suivi avec préoccupation l’attaque de la ville de Bukavu la nuit du 2 novembre et la journée du 3 novembre par un groupe armé. Il condamne avec fermeté ces actes de violence qui pourraient aggraver l’instabilité dans la province du Sud-Kivu.  il exprime son soutien aux autorités politiques, administratives et militaires de la province dans leurs efforts de rétablir la paix », a écrit son directeur de cabinet Barholere Vital.

A cette occasion, le responsable de l’hôpital de Panzi demande que la justice soit rendue aux victimes de cette attaque. Ainsi,  il réitère également sa demande urgente d’instauration de la justice transitionnelle en RDC afin de mettre fin à l’impunité.

Il convient de rappeler que des hommes armés ont fait une incursion dans la nuit de mardi à mercredi dans la ville de Bukavu, dans l’est de la RD Congo, où des tirs d’armes légères et lourdes ont été entendus jusqu’au matin.

Selon le commandant de la région militaire, les assaillants voulaient libérer des membres de leur groupe arrêtés il y a quelques jours par la police. Au stade actuel, la situation est redevenue calme, apprend-t-on.

Dostin Eugène Luange