Bandundu: Jean-Marc Châtaigner rassure les déplacés de Kwamouth de l’aide humanitaire en leur faveur

147

En séjour à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, l’ambassadeur de l’Union européenne en République Démocratique du Congo a rassuré les déplacés se trouvant à Bandundu, ayant fui les atrocités dues au conflit interethnique entre Teke et Yaka à Kwamouth, de son implication pour trouver de l’aide humanitaire en leur faveur.

Après avoir atterri, le chef de la délégation de l’Union européenne en République Démocratique du Congo, accompagné du Gouverneur de la province du Kwilu se sont rendus au marché de malebo à Bandundu, où sont placés les déplacés ayant fui les atrocités de Kwamouth, pour se rendre compte de leurs conditions de vie actuelle

Sur place, Jean-Marc Châtaigner s’est entretenu brièvement avec ces déplacés, et a promis de de faire un plaidoyer dès son retour à Kinshasa auprès de « ses collègues » afin de leur venir en aide.

« (…) je suis venu ici…pour découvrir la situation, bien-sûr j’ai entendu parlé de ce drame, de ces attaques, contre les populations, des affrontements entre Teke et Yaka, je me suis dis avec le gouverneur de venir vous voir parce que vous êtes les premières victimes et que les conditions ici sont très diffiles, parce que vous avez dû abandonner vos champs, vos cultures et vos maisons. Nous sommes là pour essayer un peu de voir avec monsieur le gouverneur et les responsables des actions humanitaires à Kinshasa, l’aide que nous pourrons vous apporter« , a-t-il déclaré

A lui de poursuivre: « avec l’idée bien-sûr que les affrontements s’arrêtent et que vous puissiez revenir sur vos terres, c’est pour cela que nous sommes là, pour vous écouter et voir avec le gouvernement ce que nous pourrons faire« .

C’est dans la matinée de ce mercredi 21 septembre 2022 que l’ambassadeur de l’Union européenne Jean-Marc Châtaigner est arrivé à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu pour une visite de travail du 21 au 23 septembre 2022.

Patrick Matanga