Beni : Des déplacés-orphelins exposés aux accidents et à la mendicité dans les rues de Kyondo

La situation des déplacés de guerre, parmi lesquels des orphelins, reste préoccupante dans la commune de Kyondo en territoire Beni (Nord-Kivu). C’est l’alerte de la responsable du service des affaires sociales dans cette commune, ce mardi 03 octobre 2023. Elle plaide pour l’assistance des bonnes volontés.

Ces déplacés orphelins sont, en grande partie, hébergés à l’Orphelinat « Tout est Grâce » au quartier Sivirwa. Madame Kahindo Kataka Sylvie du service des affaires sociales raconte que ces derniers vivent sous une grande vulnérabilité ces jours-ci. Cette situation, à en croire notre source, pousse plusieurs enfants dans la rue.

« Nous avons beaucoup de déplacés. Au moins 700 ménages ici. Ils n’ont pas à manger ; ils se débrouillent jusque dans la rue, s’exposant aux accidents », démontre Madame Kahindo Kataka Sylvie au cours d’une interview accordée à yabisonews.cd, ce mardi 03 septembre 2023 après un tour à l’orphelinat.

Notre interlocutrice note que les efforts fournis pour solliciter l’assistance des humanitaires ne payent pas jusque-là. « Nous nous efforçons de toquer là où il y a les humanitaires, mais ils ne se présentent pas pour le moment. Nous plaidons que les humanitaires puissent nous amener quelque chose comme de la farine, du savon et d’autres biens. Parce qu’ils n’ont pas aussi d’habits », plaide notre source.

L’Orphelinat « Tout est Grâce » de Kyondo héberge à lui seul, 14 enfants dont l’âge varie entre 9 mois et 10 ans. Parmi eux 7 filles. Pour des raisons de sécurité, il a déménagé de Kyavinyonge jusqu’à Kyondo à mai 2023. Il héberge ainsi plusieurs déplacés qui ont fui les atrocités des rebelles dans les villages du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Visesa Louangel

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.