Beni: Le maire de la ville somme les candidats députés à retirer leurs affiches à caractère politique des points chauds de la ville

Les candidats aux élections de décembre 2023 n’ont que 72 heures pour retirer leurs effigies et affiches à caractère politique des points chauds de la ville de Beni dans le Nord-Kivu. Le maire de la ville a rendu public un communiqué dans ce sens ce lundi 23 octobre 2023.

Dans son communiqué officiel, l’autorité urbaine rappelle aux candidats députés nationaux et provinciaux qu’ils sont tenus aux strict respect de la loi portant organisation des élections présidentielles, législatives, provinciales, municipales et locales en République Démocratique du Congo (RDC). C’est là que le Commissaire supérieur principal Nyofondo-Te-Kodale Jacob démontre que le temps de la campagne électorale n’a pas encore sonné.

Il invite ainsi « les personnes dont les candidatures ont été retenues et ayant prématurément apposé çà et là, à travers la ville de Beni, leurs affiches à les démanteler ». Après 72 heures à dater de ce 23 octobre 2023, « le maire se réserve le droit de recourir aux moyens extrêmes pour décourager l’arbitraire ».

Tenez, à Goma, Butembo tout comme à Beni, des photos des candidats députés inondent des points chauds des communes. Pourtant, le calendrier prévoit la campagne électorale pour les candidats présidents de la République, députés nationaux et provinciaux du 19 novembre au 18 décembre 2023. Cette campagne précédera ainsi les scrutins directs prévus pour le 20 décembre de la même année.

Visesa Louangel

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.