Beni: Un soldat FARDC se suicide après avoir tué 2 personnes dont son épouse à Watalinga

Trois (3) personnes sont mortes dans une fusillade, mercredi 7 décembre 2022, à Kamango, dans la chefferie de Watalinga, dans le territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l’Est de la RD Congo.

Il s’est agi d’un soldat des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui a décidé de se suicider après avoir tué deux (2) personnes, dont son épouse et sa fille aînée.

L’information est certifiée par une dépêche du porte-parole du Secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord. Le Capitaine Antony Mualushayi affirme que ce militaire a également blessé par balles trois (3) enfants qui été dépêchés aux aux soins médicaux.

« Suite à une discussion de jalousie, le soldat de première classe Munanga Manara Salomon a tué à l’aide de son arme AK47, son épouse, sa fille aînée et blessé 3 autres enfants avant de se loger une balle dans la tête puis mourir sur place. Les 3 enfants ont été admis dans une structure sanitaire pour suivre les soins », a-t-il expliqué.

D’autres sources indépendantes renseignent que les enquêtes ont été amorcées pour dénicher les causes de cet incident.

Fabrice Ngima