Beni : Une attaque des Mai-Mai repoussée par l’armée à Mamove

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir repoussé une attaque des miliciens Mai-Mai Uhuru à Mamove dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), la nuit de dimanche au lundi 23 octobre 2023.

C’est la raison d’une panique généralisée, la nuit en question, dans ce village situé à une vingtaine de kilomètres au Nord-ouest de Oicha, chef-lieu du territoire de Beni. Des détonations d’armes lourdes et légères ont alors été entendues depuis la position militaire de la place.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1, il s’est agi de la riposte des forces loyalistes à une attaque attribuée aux miliciens Mai-Mai Uhuru. Capitaine Anthony Mualushayi note que ces derniers ont tenté, sans succès, de libérer, par force, leurs combattants et leurs collaborateurs arrêtés par les Forces Armées de la RDC.

« Après avoir tenté de libérer, en vain, leurs collaborateurs, ils ont été bloqués par l’armée républicaine qui a déclenché les affrontements avec ce mouvement des Mai-Mai », rapporte ce cadre de l’armée loyaliste.

Après avoir été défaits, ces Mai-Mai ont, à en croire l’armée, décroché en direction de la localité Beu-Manyama. L’armée Congolaise est déjà en patrouille de combat dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Visesa Louangel

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.