Beni : une femme perd sa vie dans un accrochage entre FARDC et ADF à Ntoma

Les militaires des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont de nouveau fait face aux combattants de l’Allied democratic forces (ADF) en secteur Ruwenzori dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), l’après midi de ce samedi 19 mars 2022.

L’accrochage a eu lieu à Ntoma-Kifrere dans le groupement Malambo. Selon notre source, ce sont les présumés ADF qui ont attaqué les militaires FARDC de la place.

Au cours de ces affrontements, une femme civile du nom de Soko qui était dans son champ a été atteinte par balles puis s’est tout de suite éteinte.

« Le corps de la victime a été conduit à Bulongo pour les funérailles », renseigne la société civile locale.

Le président de la structure citoyenne appelle les autorités militaires à intensifier des patrouilles de combat dans la zone « car l’ennemi sillonnait ce coin du secteur Ruwenzori ». Esimo Tembo Lewis invite, en outre, la population à la prudence pendant leurs activités champêtres.

Visesa Louangel, à Butembo