Butembo : Des militants de la LUCHA en sit-in devant les installations de Airtel pour décrier la perturbation du réseau

Ce lundi 05 février 2024, les militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) antenne de Butembo dans le Nord-Kivu sont à leur troisième jour de sit-in devant les installations de la firme Airtel. Ce, pour décrier la perturbation de la connexion.

Ces indignés signent et persistent sur leur décision grève continue au Bureau Central de l’entreprise de Télécommunications Airtel. Leur sit-in lancé le matin de samedi 03 février 2024, a continué dimanche 04 février 2024 avant de se poursuivre ce lundi. Ces militants s’insurgent contre la mauvaise qualité des services offerts par le réseau Airtel depuis le début du mois de janvier 2024.

« Airtel a des services de mauvaise qualité ; nous sommes venus dénoncer ça. Nous achetons des crédits mais que nous ne pouvons pas utiliser. Ils doivent restituer toutes nos unités et payer les dommages causés à la clientèle. Nous avons connu beaucoup de perturbations, mais nous ne les avons pas vus justifier ce qui se passe réellement », a raconté à notre micro la seule femme rencontrée à ce lieu l’avant midi de ce lundi.

En face du Maire de Butembo et des manifestants samedi 03 janvier 2024, Monsieur Jean-de-Dieu Akilimali de la maison Airtel a rassuré que les équipes techniques Ougandaises et Congolaises sont à pied d’œuvre pour décanter la situation et restaurer le réseau en ce mois de février. Pour lui, Airtel n’est pas perturbé seulement à Butembo, mais aussi à Bunia dans l’Ituri, dans la Tshopo et le Sud-Kivu. Airtel a ainsi présenté toutes ses excuses à tous ses abonnés pour ce désagrément qui ne dépend pas de sa propre volonté.

Visesa Louangel

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.