Combat contre le M23 : Ados Ndombasi invite l’Assemblée Nationale à presser le gouvernement pour que des moyens conséquents soient accordés aux FARDC

Le député national Ados Ndombasi invite l’Assemblée Nationale à presser le gouvernement pour que des moyens conséquents soient accordés aux FARDC afin de faire face au M23, soutenu par le Rwanda.

L’élu de Kinshasa l’a dit dans d’une interview exclusive accordée à Yabisonews.cd à l’issue de la marche des chrétiens catholiques organisée ce dimanche 04 décembre à travers le pays.

«Cette agression rwandaise doit cesser. Au Niveau de l’assemblée nationale, nous demandons que le gouvernement congolais puisse accorder plus des moyens aux FARDC pour qu’elles soient fortes au front mais aussi que la logistique soit forte», a-t-il soutenu.

Par ailleurs, Ados Ndombasi a salué l’unité dont font preuve les congolais pour dire non à l’agression de la RDC par le Rwanda.

«Le plus important est de dire qu’aujourd’hui le peuple congolais est unis contre l’agression de la RDC. Nous sommes derrière l’armée congolaise. Nous sommes ici pour dire à tous nos vaillants militaires que le peuple est derrière eux», renchérit-il.

Soulignons qu’on au cours de la marche organisée ce jour, les chrétiens catholiques ont tenu à dénoncer le silence “complice” de la communauté internationale face à l’agression de la RDC.

Ils ont à cet effet, accusé les États-Unis, la France, la Belgique, la grande Bretagne ainsi que d’autres pays de militer pour la déstabilisation de l’Est de la RDC.

Chris Kalu