Combats contre le M23 : La Monusco évacue 15 soldats des FARDC blessés de Kiwandja vers Goma

La Mission de l’organisation des Nations Unies au Congo (Monusco) a annoncé avoir évacué de Kiwandja à Rutshuru vers Goma, ce lundi 31 octobre, 15 soldats des Forces armées de la RDC blessés aux combats contre le M23.

« En plus de l’évacuation sanitaire, la force de la MONUSCO fournit de l’appui feu, du renseignement, du ravitaillement et effectue des patrouilles, des vols de surveillance, etc en faveur des FARDC », a fait savoir le service de communication des casques bleus.

Les rudes combats armés enregistrés ces derniers jours entre l’armée régulière et le M23 se sont soldées par l’avantage des rebelles. Plusieurs localités et villages du territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu sont passés sous leur contrôle.

Lors de ces affrontements à Rutshuru, la mission onusienne avait également fait savoir que 4 de ses éléments avaient été touchés par les tirs des rebelles du M23.

Ramami