Combats FARDC-M23 : La ligne électrique entre la centrale hydroélectrique de Virunga et Goma coupée par les bombardements (société civile)

La ligne électrique entre la centrale de Virunga et la ville de Goma dans la province du Nord-Kivu est coupée par les bombardements des combats entre les FARDC et le M23 de ce vendredi 11 novembre, rapporte la société civile de cette province.

Selon la même source et des témoins relayés par les médias locaux, il est difficile de savoir pour l’instant l’origine de ces bombardements à la base de cette situation.

Mais toujours est-il que 80% de l’énergie de la ville de Goma vient de la centrale électrique de Virunga. Environ 30.000 ménages qui en dépendent, mais aussi des hôpitaux et autres entreprises de la place sont dans le noir.

La société civile du Nord-Kivu fait état d’intenses combats ce jour à Rutshuru entre les FARDC et le M23.

Ramami