Construction de la route entre Kamwesha (Kasaï) et Kananga (Kasaï Central) : L’UE fait le point

Construction de la route entre Kamwesha (Kasaï) et Kananga (Kasaï Central) : L'UE fait le point

L’Union Européenne (UE) a fait le point sur la construction de la route entre Kamwesha (Kasaï) et Kananga (Kasaï Centra) long de 152 km qu’elle finance sur la RN1. Les travaux ont démarré en novembre 2021 pour une durée de trois ans pour un montant de 150 millions d’euros.

D’après l’UE, ces travaux ont été subdivisés en deux lots. Il s’agit de lot 1 Kamwesha-Mbulungu (75 km) et lot 2 Kananga-Mbulungu (77 km, dont 13 traversent la ville vers Mbuji-Mayi).
Selon la source, les premiers travaux consistent à ouvrir la route (débroussaillage, abattage d’arbres, décapage de la terre végétale, compactage, etc.).

A ce jour, le tronçon du lot 2 est totalement ouvert et celui du lot 1 ouvert sur 25 km. Il reste 50 km à ouvrir pour les relier les 2 lots. L’exécution de la couche de fondation en matériaux appropriés et les travaux d’assainissement (construction des caniveaux) sont en cours sur près de 20 km sur le lot 1.

Selon la méthodologie de l’entreprise, a affirmé l’UE, les travaux vont se succéder progressivement et simultanément. Après l’exécution de la couche de fondation, se succèderont la mise en œuvre de la couche de base, la couche d’imprégnation, la couche d’accrochage et enfin l’asphaltage. Les carrières en cours d’exploitation pour l’extraction de la roche sont celles de Kakumba et de Nganza.

Il faut noter que sur les deux lots, la route était inexistante et le terrain comportait des encaissements profonds de plus de 6m de profondeur et plusieurs têtes d’érosion.

Construction de la route entre Kamwesha (Kasaï) et Kananga (Kasaï Central) : L’UE fait le point

L’Union Européenne (UE) a fait le point sur la construction de la route entre Kamwesha (Kasaï) et Kananga (Kasaï Centra) long de 152 km qu’elle finance sur la RN1. Les travaux ont démarré en novembre 2021 pour une durée de trois ans pour un montant de 150 millions d’euros.

D’après l’UE, ces travaux ont été subdivisés en deux lots. Il s’agit de lot 1 Kamwesha-Mbulungu (75 km) et lot 2 Kananga-Mbulungu (77 km, dont 13 traversent la ville vers Mbuji-Mayi).
Selon la source, les premiers travaux consistent à ouvrir la route (débroussaillage, abattage d’arbres, décapage de la terre végétale, compactage, etc.).

A ce jour, le tronçon du lot 2 est totalement ouvert et celui du lot 1 ouvert sur 25 km. Il reste 50 km à ouvrir pour les relier les 2 lots. L’exécution de la couche de fondation en matériaux appropriés et les travaux d’assainissement (construction des caniveaux) sont en cours sur près de 20 km sur le lot 1.

Selon la méthodologie de l’entreprise, a affirmé l’UE, les travaux vont se succéder progressivement et simultanément. Après l’exécution de la couche de fondation, se succèderont la mise en œuvre de la couche de base, la couche d’imprégnation, la couche d’accrochage et enfin l’asphaltage. Les carrières en cours d’exploitation pour l’extraction de la roche sont celles de Kakumba et de Nganza.

Il faut noter que sur les deux lots, la route était inexistante et le terrain comportait des encaissements profonds de plus de 6m de profondeur et plusieurs têtes d’érosion.

Ramami

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.