Covid-19: Le Gouvernement conditionne l’entrée et la sortie sur le territoire national par une attestation médicale confirmant le résultat PCR Covid-19 négatif

Le Gouvernement de la RDC a actualisé, ce dimanche 5 décembre, les mesures de prévention et de lutte contre la Covid-19.

Dans une communication faite par le porte-parole du gouvernement, l’exécutif national explique ces décisions par “la légère progression des cas de Covid-19 en RDC, à l’apparition du nouveau variant Omicron en Afrique Australe et à la recrudescence de la pandémie dans plusieurs pays du monde”.

“Pour toute sortie du territoire national, l’obligation au voyageur, de nationalité congolaise ou étrangère, résidant ou ayant séjourné en RDC, de présenter une attestation médicale confirmant le résultat PCR COVID-19 négatif réalisé moins de 72 heures avant le voyage par l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) ou dans toute autre formation médicale dûment agréée par le Ministre ayant la Santé publique, Hygiène et Prévention dans ses attributions”, a décidé le Gouvernement congolais.

Selon ces nouvelles mesures, toute personne désireuse d’accéder sur le territoire congolais sera soumise à des nouvelles dispositions sanitaires.

“Pour tout accès au territoire national, l’obligation au voyageur de présenter, à la frontière, une attestation médicale du test COVID-19 PCR négatif réalisé endéans 72 heures du départ dans le pays d’origine ou de provenance”, affirme le porte-parole du Gouvernement.

24 heures avant l’annonce de ces décisions, Félix Tshisekedi a présidé, le 4 décembre 2021, une réunion du Comité Multisectoriel de Riposte élargie à sa Task Force. Au cours de cette réunion, une série de mesures a été prise. Ces dernières ont trois objectifs. Il s’agit de limiter l’importation de cas infectés, limiter l’importation des variants dangereux et augmenter la couverture vaccinale dans les populations cibles.

RM