Crise dans l’Est de la RDC : Le troisième dialogue inter congolais se clôture ce lundi 5 décembre à Nairobi sans le M23

Les discussions du troisième dialogue inter congolais se clôturent ce lundi 5 décembre à Nairobi au Kenya sans le M23, soutient un communiqué du bureau du facilitateur Uhuru Kenyatta délégué par la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC).

Ouvertes le lundi 28 novembre, les discussions entre la partie gouvernementale et les groupes armés actifs dans l’Est de la RDC à l’exception du M23 vont se clôturer après une semaine. Le facilitateur Uhuru Kenyatta annonce que c’est à 17 heures heure de Kinshasa que ces assises connaîtront leur fin à Safaripark.

A l’ouverture de cette troisième phase des pourparlers de Nairobi, les chefs d’Etats ont tous appellé les groupes armés à déposer les armes

“La rébellion du M23 doit cesser avec les hostilités, se retirer de toutes les positions qu’elle occupe et retourner dans ses positions de novembre 2021, comme le souligne le communiqué final du mini-sommet de Luanda”. Propos du président de la RDC dans un discours prononcé par visio-conférence.

Felix Tshisekedi a précisé que c’est à ces conditions que le M23 va intégrer le processus de Nairobi pour la paix dans l’Est de la RDC.

Intervenants également par visio-conférence, le Président ougandais Yoweri Museveni a prévenu que les groupes armés congolais vont faire face à la force militaire de l’EAC, s’ils n’écoutent pas les appels lancés lors des processus de Luanda et de Nairobi.

De son côté, le Président Rwandais Paul Kagame a promis son soutien pour la réussite de ce troisième round du processus de Nairobi.

Le Président de la République du Burundi et président en exercice de la communauté de l’Afrique de l’Est, Evariste Ndayishimiye a pour sa part, rassuré le peuple congolais du soutien de cette communauté pour la restauration de la paix dans l’Est du pays.

Ndayishimiye a précisé que les armées de la région resteront en RDC pour assurer la sécurité des Congolais jusqu’à ce que le gouvernement congolais se constitue une armée et une police qui seront protectrices de tout le monde.

Ramami