Déploiement de la force de l’EAC : 900 militaires Kényans officiellement à Goma depuis ce samedi 12 novembre (société civile)

Neuf milles (9.000) militaires Kényans sont officiellement arrivés ce samedi 12 novembre à Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu dans le cadre du déploiement des forces régionales de l’EAC en RDC pour combattre au côté de l’armée nationale contre les groupes armés notamment le M23.

D’après Ricky paluku coordonnateur du mouvement citoyen Véranda Mutsanga/ Goma qui confirme cette information à Yabisonews.cd, ces militaires kényans sont entrés via la base de la Monusco.

«Effectivement, ils sont déjà à Goma. C’est la première équipe selon les informations officielles. Ce sont les premiers militaires en provenance du Kénya. Ils sont au nombre de 9.000», a-t-il affirmé.

Cependant, a-t-il ajouté, la population de Goma remet en cause l’objectif des troupes kényanes sensées être au front.

«Ils sont entrés, malheureusement nous sommes entrain de déplorer qu’ils soient entrés par la base de la Monusco au Niveau de la RVA. On ne sait pas comprendre comment une mission venue se battre aux côtés des FARDC contre le M23, se retrouve aux côtés de la Monusco que tout le peuple congolais conteste. Ce mariage là nous ne le comprenons pas. Ce qui remet en cause même l’objet de cette mission», a ajouté le coordonnateur de la Véranda Mutsanga.

Il faut rappeler que lors du sommet de Nairobi, les chefs d’états membres de l’EAC avaient opté pour le déploiement en République Démocratique du Congo, d’une force régionale constituée des militaires de 7 pays membres de cette organisation afin de restaurer la paix dans les provinces du Nord et Sud-Kivu ainsi que dans l’Ituri.

Chris Kalu