Désignation des animateurs de la CENI : “Le FCC n’a donné mandat à personne pour le représenter à la Centrale électorale” (Document)

Le Front commun pour le Congo (FCC) ne peut pas répondre positivement à la demande de Christopher Mboso sur la désignation des représentants au sein de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans une correspondance datée du 3 décembre et adressée au président de l’Assemblée nationale, la plateforme de Joseph Kabila refuse de donner mandat à quelqu’un pour le représenter dans cette institution d’appui à la démocratie.

“Le FCC note, en effet, que, non seulement, il n’y a toujours pas de consensus entre les parties prenantes, sur les principales questions électorales, singulièrement sur la désignation du président de la CENI, mais aussi et surtout qu’il n’y a aucune volonté, dans le chef du pouvoir, de rechercher ledit consensus (…)”, affirme cette correspondance du FCC signé par Raymond Tshibanda, président de la cellule de Crise.

Dans le même registre, le FCC affirme qu’il ne peut pas désigner ses trois représentants à la CENI et qu’il n’a donné mandat à personne pour procéder à cette désignation.

“Que toute personnalité, membre du FCC qui, par on ne sait quelle magie, se retrouverait à la CENI, le serait à titre personnel et non pour le compte du FCC”, insiste la plate forme chère à Joseph Kabila.

A noter que cette prise de position du FCC est le résultat de la conférence des présidents élargie.

Ramami