Désignation des membres de la CENI : Shadary menace de sanctionner le cadre qui sera maintenu par l’Assemblée nationale

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) réaffirme son refus de participer dans le processus de désignation des membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Dans une déclaration faite ce samedi 11 décembre, le secrétaire permanent de cette formation politique, Emmanuel Ramazani Shadary menace de sanctionner le cadre qui sera maintenu par le bureau de l’Assemblée nationale.

« Le PPRD souligne que tout cadre du parti qui sera retenu par le bureau de l’Assemblée Nationale le sera à titre personnel et s’expose à des sanctions exemplaires pour indiscipline et haute trahison », lit-on dans le communiqué.

Cette déclaration de la famille politique de l’ancien président de la République Joseph Kabila intervient au moment où certains cadres du parti sont accusés d’avoir déposé officieusement la liste des membres qui devront occuper les postes vacants du bureau de la CENI.

Dostin Eugène Luange