Détournements des deniers publics: Le Procureur général près la cour des comptes ouvre une enquête sur les marchés des travaux de construction des universités

Le Procureur Général près la Cour des comptes a ouvert une enquête sur les marchés des travaux de construction et réhabilitation des universités et instituts supérieurs à Kinshasa, Mbuji-Mayi, Kananga et Bunia.

Des fortes soupçons pèsent sur le ministre de l’Enseignement supérieur et Universitaire (ESU), le ministre des PT-NTIC et certains collaborateurs du chef de l’État, suite au flou persistant de ces derniers jours sur l’attribution et l’exécution de certains marchés à travers le pays. Le cas de la réhabilitation controversée des établissements académiques à Kinshasa et Mbuji-Mayi.

Des millions des dollars américains en provenance des recettes du Registre d’appareils mobiles (RAM) se seraient volatilisés ou mal gérés par des tierces personnes. Ce qui explique la sortie médiatique de Muhindo Nzangi expliquant l’utilisation des fonds perçus du RAM.

Face à l’ouverture de cette enquête, l’Association congolais pour l’accès à la justice (ACAJ) appelle les magistrats à “l’indépendance” et la “fermeté”.

Ramami