Droits humains : le ministre Fabrice Puela échange avec Mike Hammer sur les menaces croissantes contre les journalistes

234

Le ministre des droits humains et l’ambassadeur des Etats-Unis accrédité en RDC ont échangé le mardi 11 mai sur plusieurs questions ayant trait aux droits de l’homme et ont évoqué notamment les menaces de plus en remarquables contre les journalistes.

Pour Mike Hammer, les arrestations récurrentes de journalistes constituent une violation de la liberté de la presse.

« On a discuté la question des menaces contre les journalistes, que les arrestations de journalistes sont des violations de la liberté de presse « , a-t-il dit.

Hormis la question des menaces contre les chevaliers de la plume et du micro, les violations tragiques des droits de l’homme dans la partie Est du pays étaient également au centre de cette audience que le ministre Puela a accordée au diplomate américain.

« On a discuté de la situation tragique à l’Est où les violations de droits de l’homme continuent tous les jours à cause des terroristes, les ADF et d’autres groupes armés. Mais aussi, l’autre préoccupation, que les FARDC et autres autorités ne fassent pas les violations de droits de l’homme, parce que la population doit vraiment être protégée », a déclaré le diplomate américain.

Mike Hammer  a réaffirmé la volonté de son pays de soutenir le gouvernement congolais pour améliorer et promouvoir  les droits humains en RDC. Un dialogue entre le gouvernement congolais et américain  est à envisager, a-t-il conclu.

Sandrine FUNDI