Eruption du Nyiragongo: répondant à l’appel du gouvernement, la Sicomines donne 300.000$ en faveur des sinistrés

260

Le premier ministre Sama Lukonde a reçu en audience, le samedi 17 juillet, une délégation de l’entreprise chinoise Sicomines, conduite par l’ambassadeur de Chine, accrédité à Kinshasa. Par l’occasion, un chèque de 300.000 $ et des matériels de protection contre la Covid-19 ont été remis au gouvernement congolais, par l’entremise du ministre des affaires sociales, Modeste Mutinga, présent à cette audience, en faveur des sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo à Goma.

D’après le directeur général de la Sicomines, L’I Shen, ce geste posé par son entreprise répond  aux responsabilités sociétales de son entreprise.

« Aujourd’hui, nous sommes ici pour la contribution avec les matériels de protection contre la Covid-19. Nous remercions encore une fois son excellence monsieur le premier ministre. Pour vous rappeler, nous avons déjà fait la contribution dans la province du Lualaba où nous avons fait une donation des fournitures quotidiennes pour les sinistrés affectés par l’éruption volcanique. Nous sommes ici à Kinshasa, nous avons donné une contribution financière de 300 mille dollars américains et puis des matériels médicaux pour la protection contre la Covid-19, tels que les masques de protection et des combinaisons, à peu près pour 500 milles dollars », a-t-il déclaré.

Et pour l’ambassadeur Zhu Jing, ce don de l’entreprise chinoise en faveur des sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo est un acte de solidarité.

« Je suis content aujourd’hui d’accompagner mes amis de la Sicomines pour remettre des matériels médicaux et un don financier au gouvernement congolais pour témoigner la solidarité des entreprises chinoises, en particulier la Sicomines, envers le peuple congolais dans la lutte contre la Covid-19 et pour aider les sinistrés de l’éruption volcanique de Nyirangongo. Il s’agit d’un accomplissement, d’une action concrète de la part des entreprises chinoises installées en RDC dans le cadre de leur responsabilité sociétale. Des investisseurs chinois ont à la fois créé des emplois et apporté des capitaux pour aider la RDC à mieux se développer », a dit le diplomate chinois.

Il sied de rappeler que l’éruption du volcan Nyiragongo survenue le dans la nuit du 22 au 23 mai dernier avait fait au moins 30 morts et plus de 3000 maisons détruites dans le territoire du Nyiragongo, d’après le bilan officiel du gouvernement.

Pour faire face aux besoins humanitaires dûs à cette catastrophe naturelle, le gouvernement avait lancé un message de solidarité en faveur des sinistrés. C’est en réponse à ce message que la Sicomines a donné ce don.

Sandrine Fundi