Eruption du volcan de Nyiragongo: Depuis la prison de Makala, Kamerhe propose au gouvernement la création rapide d’un fonds

385

L’ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe se dit consterné par l’éruption du volcan de Nyiragongo, qui a occasionné multiples dégâts humains et matériels à Goma et dans le territoire de Nyiragongo.

Dans un message de compassion adressé aux populations sinistrées ce dimanche 23 mai et consultée par la Rédaction de yabisonews.cd, le président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) propose au gouvernement la création d’un fonds de solidarité qui sera géré par les confessions religieuses.

« Au regard de l’ampleur des dégâts causés par cette éruption volcanique, nous préconisons la création rapide d’un fonds de solidarité, géré par les confessions religieuses de la place. Aux grands maux, grands remèdes », a ecrit Vital Kamerhe.

Dans cette logique, il encourage le gouvernement qui  s’est réuni en cellule de crise dans la nuit du drame, d’adopter et appliquer, sans délai, un plan d’actions humanitaires, intégrant notamment la prise en charge des personnes sinistrées, la reconstruction de leurs habitats, l’approvisionnement en médicaments, en vivres et non vivres.

 Par ailleurs, Vital Kamerhe promet de dépêcher une délégation de son parti à Goma dès l’ouverture de l’aéroport.

« C’est dans ce contexte que j’ai décidé de dépêcher, dès l’ouverture de l’aéroport de Goma, une grande délégation de l’UNC en vue de consoler nos compatriotes sinistrés et apporter notre modeste contribution aux victimes de cette tragédie »,a-t-il ajouté.

Il sied de signaler qu’une délégation gouvernementale s’est rendu à Goma ce dimanche pour appuyer les autorités provinciales afin de faire face aux urgences humanitaires, a dit le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Dostin Eugène Luange