Escalade des violences dans l’Est de la RDC : “Parmi les 158.000 déplacés à Rutshuru, la moitié est constituée des enfants de 3 à 17 ans”(UNICEF)

Le Fonds des Nations unies pour l’Enfance(UNICEF), se dit préoccupé par la situation des enfants à la suite des récentes attaques des civils dans le territoire de Rutshuru en particulier, province du Nord-Kivu.
Au moins 4 enfants ont déjà perdu la vie à cause du conflit armé qui sévit dans ce territoire.

Dans une déclaration faite vendredi 22 juillet à Goma, le Coordinateur de l’Unicef pour l’Est, Jean Metenier condamne cette escalade des violences et appelle les parties en conflit s à mettre fin aux combats afin de permettre un accès humanitaire aux zones touchées.

D’après le coordinateur basé à Goma, sur environ 158.000 personnes déplacées actuellement à Rutshuru, la moitié est constituée des enfants de 3 à 17 ans et parmi eux, 41.000 enfants sont privés de l’éducation.

Ces enfants sont traumatisés par la violence dont ils sont témoins et ont besoin des soins psychosociaux“, a déclaré Jean- Metenier.

Plus de 600 enfants sont séparés de leurs parents ou tuteurs depuis fin mars dernier alors que 29.000 autres n’accèdent pas à leurs écoles qui sont occupées par les déplacés dans les zones de refuge, déplore cette agence des Nations unies.

 

Léonie KBGL

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.