ESU – «Mégestion» à l’UPN : Mohindo Nzangi satisfait des conclusions de l’IGF

Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire a pris acte du rapport publié par l’inspection générale des finances, du contrôle effectué à l’université pédagogique nationale (UPN).

Dans un communiqué rendu public le jeudi 30 novembre 2023 qui porte la signature de son directeur de cabinet, le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire s’est dit satisfait des conclusions du contrôle de l’inspection générale des finances, effectué à cet établissement public de l’État.

«Le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire a accueilli avec satisfaction les résultats de la mission de contrôle de gestion réalisée à l’Université pédagogique nationale par les enquêteurs de l’inspection générale des finances. Il se réjouit de constater que l’IGF a confirmé dans ses conclusions, les faits de mauvaise gouvernance académique, administrative et financière qui ont longtemps caractérisée la gestion de cet établissement », lit-on dans ce communiqué.

Tout en saluant ce travail abattu par l’IGF, le ministère de l’ESU rapporte avoir déjà pris des dispositions concernant cette situation, avec notamment la nomination de nouveaux membres du comité de gestion.

Il a par la même occasion, appelé ce comité de gestion dirigé par la Rectrice Maponda Anastasie qui pour lui, a déjà entamé des reformes « courageuses» pour instaurer une gestion académique et financière transparente, à s’approprier des observations formulées par l’IGF afin de garantir la transparence de la gestion.

Rappelons que l’inspection générale des finances avait amorcé le contrôle de la gestion de cet établissement d’enseignement supérieur et en a conclu par des actes de mauvaise gestion.

Patrick Matanga