Exploitation illicite des minerais au Sud-Kivu: Sama Lukonde appelle  le gouvernement à sanctionner les auteurs

218

Lors de sa communication au cours du conseil des ministres de ce vendredi 3 septembre, le premier ministre, Sama Lukonde, est revenu sur les révélations concernant l’exploitation illicite des minerais à  l’Est du pays, particulièrement dans la province du Sud-Kivu et qui défraie la chronique depuis quelques jours.

Selon le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le premier ministre a appelé le gouvernement à sévir contre les auteurs de cette situation.

« Le premier ministre a appelé le gouvernement à sévir contre les auteurs de cette situation qui est aussi facilitée par la présente des groupes armés qui empêchent le contrôle de l’Etat », lit-on dans le compte-rendu.

Ainsi, le chef du gouvernement a invité les ministres en charge de l’intérieur, de la justice et celle des mines à prendre des dispositions nécessaires pour suivre de près la situation.

En début de la semaine en cours, le journaliste Alain Foka de Radio France Internationale (RFI) a publié un documentaire dans lequel il révèle l’exploitation illicite des mines d’or par des sociétés chinoises dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu.

Ces sociétés empêchent même les services de l’Etat d’accéder à ces mines pour y effectuer le contrôle.

Dostin Eugène Luange