Francine Muyumba après la défaite de la RDC au poste de secrétaire exécutif de la SADC: « La diplomatie congolaise s’illustre par des échecs à répétition »

313

Après la défaite de la RDC au poste de secrétaire exécutif de la communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), le mardi 17 août, la sénatrice Françine Muyumba a taclé la diplomatie congolaise qui, d’après elle, ne cesse de s’illustrer par des échecs.

« La diplomatie congolaise s’illustre par des échecs à répétition. La présidence de l’Union africaine par la RDC risque de livrer une feuille blanche. Défaite face au Gabon au conseil de sécurité de l’ONU, les negotiations sur le barrage du Nil et aujourd’hui la défaite face au Botswana à la SADC », peut-on lire sur son compte twitter.

A titre de rappel, le candidat de la RDC Faustin Lwanga a perdu le mardi 17 août à l’élection du secrétaire exécutif de la SADC. C’était à l’occasion du 41ème sommet de l’assemblée générale de cette organisation sous-régionale à Lilongwe au Malawi.

Les chefs d’Etats et des gouvernements de cette organisation sous-régionale ont plutôt fait confiance à la candidature du botswanais Mpedi Magosi. Il remplace à ce poste la tanzanienne Stergomena Lawrence Tax.

En février 2020, la RDC n’avait pas une fois de plus réussi à faire élire le même Faustin Lwanga au poste du secrétaire général de la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Il avait été battu par le sud africain Wamkele Mene.

Landry Kamango