Goma : La dépouille du militaire abattu par les policiers rwandais à la barrière de Rubavu rapatriée « avec honneur »

La dépouille du militaire des FARDC abattu par des policiers rwandais dans la zone neutre de la petite barrière de Rubavu ce vendredi 17 juin est rapatriée « avec honneur ». Plusieurs de ses frères d’armes et la population de Goma se sont mobilisés pour lui rendre hommage.

Quatre personnes sont décédées et deux autres grièvement blessées dans une fusillade survenue, ce vendredi 17 juin, au poste frontière appelé « Petite barrière », à Goma dans la province du Nord-Kivu.

Selon des sources locales, parmi les tués il y a deux militaires et un civil rwandais qui tentait de traverser au Congo pendant la fusillade et le tireur, un homme non identifié, habillé en tenue militaire.

Ce dernier a été abattu par un membre des forces de l’ordre du Rwanda, en poste du coté rwandais de cette frontière, à Rubavu (Rwanda).

Ramami