Grève à l’EPST: Gentiny Ngobila promet de plaider la cause des enseignants auprès du président de la République

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, s’est entretenu ce jeudi 28 octobre avec les partenaires éducationnels de sa province, notamment les syndicalistes, le comité des parents et les enseignants.

Tout en permettant à ces derniers de plaider leur cause auprès du président de la République, Gentiny Ngobila leur a demandé de reprendre les cours pour l’intérêt des enfants.

“Il y a urgence. Reprenez les cours pour l’intérêt de nos enfants. Le gouvernement central travaille d’arrache-pied pour améliorer les conditions socioprofessionnelles des enseignants”, a-t-il dit.

Et d’ajouter: “Je vous recevrai à nouveau après les travaux de la commission paritaire qui se tiennent à Mbwela Lodge, au Kongo Central. Là nous parlerons des bonnes choses”.

Pour les enseignants, la condition sine qua non pour reprendre les enseignements c’est le paiement du deuxième palier de leurs salaires, fixé dans le protocole d’accord de Bibwa, soit un ajout de 250.000 FC.

Il sied de noter que la rentrée scolaire du 4 octobre n’a pas eu lieu dans un grand nombre d’établissements scolaires de Kinshasa. Les enseignants attendent l’amélioration de leur situation salariale après que le gouvernement ait décrété la gratuité de l’enseignement.

Israel senga

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.