Guéguerre CENI – Nangaa : Pour l’ADCP, “les questions de fond mises en exergue par l’ancien président de la Centrale électorale demeurent”

Guéguerre CENI - Nangaa : Pour l'ADCP, "les questions de fond mises en exergue par l'ancien président de la Centrale électorale demeurent"

“En dépit des élucubrations politiques et autres attaques personnelles dont s’est rendu coupable Monsieur Manara, les questions de fond mises en exergue par Corneille Nangaa demeurent”, a réagi le parti “Action pour la Dignité du Congo et de son Peuple” (ADCP).

A travers un communiqué signé par son secrétaire général Michel Yav Tshoz, l’ADCP se dit “indigné et étonné de l’agitation qui s’observe dans le chef de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)”.

Pour ce mouvement politique, “Didi Manara a versé dans des invectives triviales à l’endroit de Monsieur Corneille Nangaa, président du parti, qui, à l’instar d’autres acteurs et parties prenantes au processus, a légitimement soulevé des questions de fond sur la conduite du processus d’identification et d’enrôlement des électeurs en cours”.

L’ADCP déplore que “la sortie médiatique du 2è vice-président de la CENI ait été faite en mobilisant en direct, avec les fonds de l’État, la Radio et la télévision nationales”. “Ce, alors même que la CENI claironne à qui veut l’entendre qu’elle n’a plus reçu de fonds du Gouvernement depuis le mois d’octobre 2022”, a déclaré l’ADCP.

L’ADCP dit être attaché à l’amélioration de la qualité du processus électoral en RDC et souhaite de tous ses vœux que le processus actuel soit meilleur que celui de 2018.

Ramami

Partager

Votre marque mérite une visibilité

Mettre votre publicité ici (365 x 270 px)
Derniers articles
Catégories

Restez connecté

Rejoignez notre newsletters pour être informé de toutes nos publications.