Insécurité au Nord-Kivu : La force de l’EAC et les FARDC peaufinent des stratégies pour traquer les groupes armés

La force de la Communauté des États d’Afrique de l’Est et les FARDC sont en train de peaufiner des stratégies pour traquer les groupes armés opérant dans l’Est de la RDC notamment dans la province du Nord-Kivu.

C’est la substance de la rencontre entre le gouverneur militaire du Nord-Kivu et le commandant de la force l’EAC le mardi 22 novembre à Goma.

Les préparatifs des offensives sont en cours à Goma. L’armée Kényane lance un message à tous les groupes armés y compris le M23 de déposer leurs armes avant le début des opérations“, a déclaré le commandant de la force de l’EAC.

Au cours de ladite rencontre, le commandant de la force de l’EAC, le Général-Major Jeff Nyagah et le gouverneur militaire le lieutenant-Général Constant Ndima ont promis que le M23 n’est pas le seul à être traqué, mais tous les groupes armés oeuvrant dans cette partie de la République.

Ils ont expliqué qu’ils sont dans la phase de peaufiner des stratégies aux côtés des FARDC. Le lieutenant-Général Constant Ndima a déclaré que le commandant de la force de l’EAC lui a rassuré. “Il est déjà présent en RDC avec ses troupes. Ensemble avec les FARDC ils vont se déployer d’ici là pour faire leur travail”, a dit l’autorité provinciale du Nord-Kivu.

Mais en attendant ces actions d’envergure, soutient-on, les patrouilles mixtes EAC-FARDC sont organisées dans la ville de Goma.

Ramami