Ituri : 21 morts, bilan actualisé de la récente attaque des ADF à Irumu

Vingt et un (21) morts, c’est le bilan actualisé de l’attaque des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF), survenue le 19 août dernier à Mutuweyi, village situé dans la chefferie de Walese Vonkutu, dans le territoire d’Irumu, province de l’Ituri, au Nord-Est de la RD Congo.

L’information de l’alourdissement du bilan a été rapportée, mardi 22 août 2023, par le Coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne d’Irumu. D’après Christophe Munyanderu, ce bilan est passé de trois (3) à vingt et un (21) civils tués par les ADF.

« C’est avec les larmes aux yeux que nous avons appris la mort de nos compatriotes tués vers le côté Ouest de la cité d’Eringeti où le bilan est très lourd, après leur traversée à Luna-Etat, le 19 août 2023 où les civils ont été tués sur la route nationale numéro 4. L’ADF venait de massacrer ses otages à Mutuweyi et d’autres surpris dans leurs champs où le bilan passe de trois (3) morts à vingt et un (21) morts », a-t-il renseigné.

À en croire la CRDH, des jeunes braves sont descendus sur le lieu du drame où ils ont réussi à enterrer dix-sept (17) corps retrouvés sur les vingt et un (21) tués. Ce mardi 22 août 2023 à Mutuweyi, ils ont ramené quatre (4) autres à Eringeti pour l’inhumation en famille.

Cette structure de défense des droits humains réitère son vœu de voir les autorités étendre les opérations menées conjointement par les armées congolaise et ougandaise dans l’Ouest du territoire de Beni (Nord-Kivu). À l’en croire, cette partie cache les ADF qui se livrent aux tueries répétitives des personnes à Irumu (Ituri).

Fabrice Ngima