Ituri : 4 Maï-Maï neutralisés par l’armée à Lwemba

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé 4 combattants Maï-Maï dans le territoire de Mambasa en Ituri dans l’Est de la RDC. Les faits remontent à la soirée du vendredi 02 septembre 2022.

Livrant cette information à la presse ce samedi 03 septembre 2022, le porte-parole des Opérations Sokola I Grand Nord note que le drame a vécu précisément à Lwemba. Le capitaine Anthony Mualushayi poursuit que les miliciens neutralisés font partie du mouvement Kyandenga, supplétif des terroristes de l’Allied democratic forces (ADF).

Au cours de l’opération, « L’armée congolaise a également capturé 7 miliciens Maï-Maï et récupéré deux armes de type calibre 12 ». Le capitaine Anthony Mualushayi rassure que les assaillants maîtrisés sont en pleine audition par les services de sécurité.

L’activisme des rebelles n’est plus à démontrer dans l’Est de la République Démocratique du Congo. A part les rebelles de l’ADF, les terroristes du M23 à côté de plusieurs autres groupes armés locaux et étrangers, les Maï-Maï s’illustrent dans plusieurs exactions en Ituri et dans le Nord-Kivu. Malgré l’instauration de l’état de siège depuis 2021, des morts et des kidnappés se font enregistrer toutes les semaines.

Visesa Louangel