Ituri : 62 congolais détenus en Ouganda depuis deux mois libérés après avoir versé une caution de 4.000 USD

La Fédération des comités des pêcheurs du lac Albert (FECOPELA) a, au cours d’un point de presse tenue ce vendredi 19 novembre, confirmé la libération de 62 pêcheurs congolais arrêtés par la marine ougandaise sur le lac Albert depuis le mois de septembre dernier.

“C’est après versement d’une caution exigée par la justice ougandaise. Au début on avait demandé au total 9.000 dollars pour libérer les 62 pêcheurs. Nous avons discuté et en définitive nous avons payé 4.000 dollars”, a dit le président de cette structure, Moïse Uwechi Welekano.

Et d’ajouter : ” Une trentaine d’autres Congolais, qui croupissaient dans la même prison de ce pays voisin, ont également été libérés. Ce qui a fait au total une centaine de pêcheurs rentrés au pays”.

Notons que ces pêcheurs ainsi que leurs matériels qui ont été entièrement restitués, ont regagné le village de Tchomia , situé en Ituri, à environ 60 Km à l’est de Bunia.

Pour rappel, c’est dans la nuit du 13 au 14 octobre derniers que quinze pêcheurs ougandaise ont été également arrêtés sur les eaux territoriales congolaises et conduits à l’auditorat militaire de Bunia où ils sont toujours détenus jusqu’à présent.

Israël Senga