Justice : Dieudonné Kaluba investi président de la cour constitutionnelle

900

Une semaine après avoir été élu  président de la cour constitutionnelle, le juge Dieudonné Kaluba a été investi ce samedi 1e mai par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.  Il prend ainsi les rênes de la plus haute  institution judiciaire du pays.

L’ordonnance de son investiture a été lue sur les antennes de la Radio télévision nationale congolaise (Rtnc) par le porte-parole du chef de l’Etat,  Kasongo Mwema Yamba Yamba.

Avec cette ascension à la plus haute cour de justice du pays, Dieudonné Kaluba devient ainsi, automatiquement, le président  du conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Elu le 20 avril 2021, Dieudonné Kaluba succède à Benoît Lwamba. Ce dernier avait démissionné pour raison de santé, officiellement, au mois de juillet 2020 et l’intérim était assuré par Evariste Funga.

Dostin Eugène Luange