Kananga : La mairie interdit la marche d’indignation contre la non exécution des travaux de réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji

La mairie de Kananga a interdit ce jeudi 08 décembre 2022, la marche d’indignation contre la non exécution des travaux de réhabilitation de la route Kananga – Kalamba Mbuji, initiée par la nouvelle société civile Congolaise (NSCC).

Dans une correspondance transmise au coordonnateur de la NSCC, le Maire de Kananga motive sa décision par la décision du gouvernement provincial suspendant tout attroupement sur toute l’étendue de la ville de Kananga, jusqu’à nouvel ordre.

Les activités de ce genre ne sont pas autorisées “, conclu Mamie Kakubi Tshikele, Maire de Kananga.

Contacté par la presse locale, Albert Ngalamulume Coordonnateur provincial de la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) regrette cette décision de la Mairie qui selon lui, a été instrumentalisée et injuste, car tous ces jours, poursuit-il, les partis politiques et autres structures marchent dans les rues de Kananga chaque weekend pour soutenir les FARDC.

Cependant, il déclare avoir maintenu la marche pour ce samedi 10 décembre 2022 et invite les habitants de Kananga à venir manifester pour exiger le début des travaux de réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji, par l’entreprise Libanaise Toha Investment qui a gagné ce marché.

Signalons que c’est depuis le 10 septembre 2022, que le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé officiellement ces travaux qui peinent à débuter trois mois plus tard.

Fabrice Kabamba